[AUDIO] Un point d'accueil ouvre à Génipa pour les femmes victimes de violences

Par 01/12/2020 - 17:54
01/01/2020 - 00:00

Le point d'accueil éphémère pour les femmes victimes de violences conjugales a été inauguré aujourd'hui mardi 1er décembre au centre commercial de Génipa. Un lieu d'écoute, et d'informations ouvert pendant 4 mois.

    [AUDIO] Un point d'accueil ouvre à Génipa pour les femmes victimes de violences

Le nouveau point d'accueil installé pendant quatre mois au centre commercial Génipa permettra aux femmes victimes de violences d'être orientées vers des associations pouvant leur venir en aide, comme l'association d'aide aux victimes, ou encore le Centre départemental d'accès aux droits. Elles pourront recevoir aide, conseil et prise en charge en fonction de leur situation dans un lieu facile d'accès. 

Lors du premier confinement, l'expérience avait déjà été menée avec un premier point d'accueil au centre commercial de Génipa. Une centaine de femmes y avait été accueillie d'avril à juin. L'initiative est donc renouvelée. 

Accueil
Point d'accueil éphémère pour les femmes victimes de violence 

"C'est très important d'avoir un point d'accueil qui soit un peu décentré des organisations habituelles pour permettre aux femmes qui sont en détresse et qui vont faire leurs courses d'avoir un lieu neutre et discret", indique Claire Tessier, sous-préfète déléguée à la cohésion sociale. 

"C'est un outils qui fonctionne, qui est éphémère ; mais il faudra vraiment s'interroger sur la possibilité de l'inscrire dans le temps si ça continue à fonctionner de la même manière en 2021", continue-t-elle.

Murielle Cidalise Montaise, déléguée régionale aux droits des femmes et à l'égalité, explique comment fonctionne concrètement ce point d'accueil : 

Anne Klein, première vice-présidente du tribunal judiciaire de Fort-de-France et présidente du Centre départemental d'accès aux droits (CDAD), explique l'importance d'avoir une structure en dehors du tribunal pour accueillir les femmes en détresse : 

Tags