Accident de bateau à Fort-de-France : le capitaine mis en cause donne sa version des faits

Par • Mis à jour le 02/08/2018 - 16:49

Un accident de bateau a eu lieu en baie de Fort-de-France mardi dernier (31 juillet 2018). Le capitaine du bateau mis en cause donne sa version des faits.

    Accident de bateau à Fort-de-France : le capitaine mis en cause donne sa version des faits

Un homme de 54 ans avait été grièvement blessé au visage dans un accident de bateau survenu, ce mardi 31 juillet 2018 en baie de Fort-de-France. En effet, deux embarcations se sont percutées faisant un blessé, à savoir Franck Zozor notre confrère atteint au visage. 

Suite à cet accident, le capitaine de l'embarcation où se trouvait notre confrère indiquait n'avoir pas aperçu les feux de position du second bateau mis en cause. Une version des faits contredite par le capitaine du second bateau qui donne sa version des faits. "Nous naviguions en direction de L’Etang Z'Abricot vers 19 heures avec six personnes à bord. Nos feux de route étaient allumés. Soudain, devant nous un bateau est pratiquement monté sur la proue de notre embarcation provoquant un choc particulièrement violent. J’affirme que je n’ai pas vu les feux de ce navire."

Il indique également n'avoir pas pris la fuite suite après l'accident "je m’inscris totalement en faux vis-à-vis de ces allégations qui discréditent à mes yeux tous témoignages recueillis jusqu’à présent. Le seul bateau cloué sur place totalement immobilisé c’est le mien avec l’impossibilité de répartir. Trois quarts d’heures durant, nous nous sommes efforcés de relever le mouillage qui avait été expédié à l’eau lors de l’impact et d’apaiser les plus choqués et terrifiés par le choc. L’autre navire a poursuivi sa route et notre immobilisation n’a pas pu lui échapper. Par bonheur nous n’avions qu’un blessé léger à bord."

Pour rappel, les deux capitaines devront fournir un rapport de mer avec leur version des faits à la direction de la mer. Par la suite, une enquête sera ouverte afin de faire toute la lumière sur l'accident.

Michel Pelletier directeur de la mer en Martinique, expliquait, ce jeudi matin les différentes sanctions que peut encourir le fautif de l'accident de bateau.