Angela Davis, toujours au combat

Par / /

Hier soir, la militante des droits de l'homme, communiste affirmée et professeure de philosophie a livré ses convictions et ses conseils à 4000 Martiniquais dans les jardins du Parc Culturel Aimé Césaire.

Face à 4000 personnes, Angela Davis a offert une leçon de militantisme et d'activisme. Membre des black panthers, arrêtée et emprisonnée pour ses actions, la militante communiste a tenu un discours très actuel sur la situation du monde mais aussi celle de la Martinique.

Invitée à l'occasion des 75 ans de l'union des femmes de la Martinique, elle a plaidé pour des luttes intersectionnelles, cette notion employée en sociologie et en réflexion politique, qui désigne la situation de personnes subissant simultanément plusieurs formes de stratificationdomination ou de discrimination dans une société.

Très au fait de la situation de notre île, Angela Davis a enjoint à continuer la lutte pour les réparations liées à l'empoisonnement au chlordécone.

Elle a également rendu hommage au travail d'Aimé Césaire, Frantz Fanon et Edouard Glissant.

Echos sonores de l'entretien d'Angela Davis dans les jardins du Parc Culturel Aimé Césaire :

 

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.