Assaupamar/Albioma : les militants écologistes s'attachent aux grilles du port

Par 24/08/2016 - 16:20 • Mis à jour le 24/08/2016 - 16:20

Mobilisés depuis plusieurs jours pour dénoncer l'acheminement des éléments de construction de l'usine Albioma au Robert, les militants de l'Assaupamar ont opéré un coup de force mardi soir (23 août 2016). Certains d'entres eux se sont attachés au portail du port de Fort-de-France pour empêcher la sortie de ce qu'il nomme le "convoi du cancer".

    Assaupamar/Albioma : les militants écologistes s'attachent aux grilles du port
Les militants de l'Assaupamar ont empêché mardi soir (23 août 2016) la sortie d'un convoi de camions à destination du chantier de l'usine de biomasse du Gallion au Robert. Les manifestants se sont attachés à l'aide de câbles et de cordes aux grilles du port de Fort-de-France.

Depuis l'annonce du passage du convoi vendredi dernier (19 août 2016), l'Assaupamar assure qu'elle fera tout ce qu'il faut pour empêcher la construction de l'usine de l'entreprise Albioma. Un combat qu'ils mènent de longue date.

Cette usine dite de biomasse doit fonctionner avec des déchets mais également avec du charbon. Un procédé qui porterait atteinte à l'environnement et à la santé publique selon l'association environnementale.

Les militants de l'Assaupamar rappelle par ailleurs que le tribunal administratif ne s'est toujours pas prononcé sur la demande d'annulation de l'arrêté préfectoral autorisant la construction de l'usine.

Malgré la présence des forces de l'ordre qui ne sont pas intervenues, le convoi n'a pas pris la route. Une autre tentative est prévue ce mercredi soir (24 août 2016).