Assises des Outre-mer : la sécurité routière n'est pas oubliée

Par • Mis à jour le 01/12/2017 - 10:53

Les ateliers organisés par les services de l'Etat dans le cadre des Assises des Outre-mer continuent en Martinique. Ce jeudi 30 novembre, les thématiques liées à la sécurité routière étaient au centre des échanges. Plusieurs projets seront mis en place en 2018.

    Assises des Outre-mer : la sécurité routière n'est pas oubliée

La sécurité routière était au centre des échanges et des discussions ce jeudi 30 novembre dans le locaux de la DEAL. Avec déjà 23 personnes tuées en Martinique depuis le début de l'année dans des accidents de la route, la problématique fait partie des priorités retenues pour les travaux des Assises des Outre-mer. Un atelier réunissant 25 personnes (société civile, état, association de jeunes et de motards) s'est tenu sur 3 enjeux fondamentaux : interprétations des comportements accidentogènes et solutions, prise de conscience de la maitrise du véhicule, innovation en matière de communication.

Des projets concrets à l'horizon 2018.

Au terme de cet atelier, plusieurs pistes concrètes de travail ont été lancées. Et notamment celle d’une maison de la sécurité routière pour permettre aux usagers de la route d'apprendre à maitriser leur conduite. Par ailleurs, la synthèse de l'ensemble des travaux menés dans le cadre de ces ateliers sera inscrite dans le livre bleu outremer, regroupant ainsi les projets concrets dont le gouvernement tiendra compte.