CNCP : "Aujourd'hui je me dis qu'il est temps de s'investir, de s'impliquer"

Par 14/03/2016 - 19:02 • Mis à jour le 14/03/2016 - 19:02

Le Conseil National des Comités Populaires avait convié ses militants et sympathisants à un séminaire de formation ce week-end à Rivière-Salée.

    CNCP : "Aujourd'hui je me dis qu'il est temps de s'investir, de s'impliquer"
La formation des militants est résolument le cheval de bataille des dirigeants du Conseil National des Comités Populaires qui veulent transmettre à leurs membres clés pour mieux comprendre la situation socio-économique de la Martinique mais également du reste du monde. "Pour combattre les idéologies dominantes et destructrices, il faut soit même être formé, avoir une force qu'on est capable de transmettre" a indiqué le porte-parole du CNCP Alain Liméry. Un message visiblement entendu par l'assistance. "Il est important aujourd'hui de s'impliquer en politique. On est dans un pays dans lequel il y a beaucoup de personnes qui savent faire beaucoup de choses et au CNCP on parle de créer des réseaux pour mettre toutes ces personnes là en relation. J'ai grandi en Martinique et le message du CNCP a toujours été constant ! Aujourd'hui je me dis qu'il est temps de s'investir, de s'impliquer", a indiqué Nathalie Montlouis Despois, jeune sympathisante du Conseil National des Comités Populaires.

Audrey Ollon et Daniel Zobéide