Cap Nord à la rencontre des agriculteurs

Par • Mis à jour le 27/03/2015 - 12:13

La société CAP Nord Martinique a organisé une rencontre avec les agriculteurs du Nord Atlantique hier jeudi partir de sur 3 exploitations du Lorrain, Basse-Pointe et Ajoupa Bouillon. C était la deuxième rencontre de la semaine après une première qui a eu lieu mardi. Une troisième rencontre est prévue.

    Cap Nord à la rencontre des agriculteurs

L'objectif de la communauté de communes Cap Nord est de venir en aide à tous les professionnels du secteur agricole. Pour l'heure le bilan est positif. Les agriculteurs sont très volontaires, mais face à de nombreuses difficultés ils demeurent divisés et isolés.

En faisant un détour par le Nord Atlantique on s'arrête un instant à Basse-Pointe chez une éleveuse de cailles fraîches. Lucienne Lebiel souhaiterait avoir de l’aide pour accroître son activité. Pour cela, il lui faudrait plus de matériel. "Pour pouvoir continuer il me faut une chambre froide et une voiture réfrigérée pour la livraison." a t-elle indiqué. L'éleveuse qui produit 1500 bêtes à l'année espère également faire connaître son activité. "Je pense qu'il il a une forte demande, bien que le peuple martiniquais ne connaisse pas la caille fraîche."

Lucienne a récemment perdu un incubateur, Cap Nord a immédiatement réagi. "On a tout de suite décidé de mettre en place une aide d'urgence pour elle." a indiqué Gilbert Couturier, Président de Cap Nord.

Afin de redynamiser le secteur, la société Cap Nord a décidé d'accompagner tous les professionnels en difficulté de la zone; à cet effet, l'ensemble des dispositifs d'aide seront activés.

Audrey Ollon et Yvonne Guilon





Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.