Chute d'un collégien devant son collège : accident ou harcèlement ?

Par 05/06/2015 - 12:56 • Mis à jour le 05/06/2015 - 12:56

Terrible accident ou acte volontaire ? On ne sait toujours pas la réelle raison qui a mené Brice, 11 ans, à l'hôpital avec une grave blessure. Deux versions qui opposent le collège et a mère de la victime, qui envisage de porter plainte dans les jours qui viennent.

    Chute d'un collégien devant son collège : accident ou harcèlement ?
Les faits se sont déroulés lundi à la sortie des cours. Brice, 11 ans, scolarisé au collège Roger Castendet, chute lourdement sur la route de Moutte. Ce fait pourrait paraitre anecdotique, mais l'enfant est emmené au CHU de Fort de France pour une fracture de la rotule du fémur. Il a été opéré mardi pendant près de 10 heures, et une nouvele opération est prévue aujourd'hui. Selon les médecins, Brice devra être alité pendant 2 mois et marchera avec des béquilles pendant 3 ans.

Mais cette chute pourrait ne pas être accidentelle : Brice a avoué être victime de harcèlement par ses camarades, et ce depuis plusieurs mois. L'établissement n'aurait pas eu vent de ce problème. Sa mère, Corinne Ephestion, pense clairement à un acte volontaire de la part d'un de ses camarades : "Quand je suis arrivée sur les lieux, un automobiliste lui avait apporté les premiers soins. Un camarade de Brice m'a dit que mon fils courrait après un autre élève pour une histoire d'insultes. Ce dernier lui aurait alors fait un croc en jambes. Quand on est arrivé sur les lieux, les enfants se moquaient de lui. Mais quand les automobilistes se sont arrêtés, les enfants ont pris peur et ils ont couru. Donc je me dis que s'il n'y a rien de mal, on ne court pas."

Une main courante a été déposée auprès de la police, et la la mère de Brice compte porter plainte prochainement.

Thibault Rodrigue