Commerces, restaurants, plages : qu'attendre des annonces du préfet ?

Par 16/09/2021 - 09:23 • Mis à jour le 16/09/2021 - 09:21

Le préfet de Martinique, Stanislas Cazelles, s'exprime ce jeudi après-midi à 16 heures depuis la commune du Saint-Esprit. Le représentant de l'Etat devrait y annoncer les premières mesures d'un déconfinement très progressif.

    Commerces, restaurants, plages : qu'attendre des annonces du préfet ?

La quatrième vague continue de produire ses effets en Martinique. Au cours de la semaine du 6 au 12 septembre 2021, on comptait 1021 nouveaux cas de covid-19. Hier, la préfecture signalait que 159 nouveaux cas positifs avaient été enregistrés en 24 heures. Certes l'épidémie a certes ralenti depuis l'entrée en vigueur du couvre-feu et d'un confinement plus strict depuis le 10 août.

Néanmoins, si l'impact de ces mesures se fait sentir sur le système hospitalier, les indicateurs du CHU demeurent très élevés. Hier, on dénombrait 304 patients souffrant du covid-19 hospitalisés dans les différentes structures de l'île. Parmi eux, 107 se trouvaient en soins critiques.

L'impact sur le CHU s'est fait ressentir également au niveau des décès. Cette quatrième vague a coûté la vie à 483 Martiniquaises et Martiniquais entre le 13 juillet et le 15 septembre 2021.

Quelles annonces du préfet ?

C'est avec toutes ces données en main que le préfet de Martinique, Stanislas Cazelles prendra la parole ce jeudi après-midi depuis le Saint-Esprit. Après avoir confiné l'île à la fin du mois de juillet puis renforcé ce confinement le 10 août dernier avant de le prolonger pour trois semaines le 24 août dernier, le représentant de l'Etat devrait annoncer des mesures d'allègement.

Selon les informations dont nous disposons, les commerces non-essentiels devraient rouvrir à partir du 20 septembre, le concept des plages dynamiques serait lui aussi de retour. La limite de déplacement d'1 kilomètre sans attestation devrait être étendue à 10 kilomètres autour du domicile.

En revanche, les restaurateurs devraient encore patienter. La réouverture des restaurants pourrait intervenir au début du mois d'octobre ou un peu avant, si la baisse des indicateurs se poursuit. Elle serait soumise à l'utilisation du passe sanitaire.

Il devrait en être de même pour les salles de sports.

Par ailleurs, le couvre-feu est pour l'instant maintenu. Le préfet pourrait reculer son entrée en vigueur de 19 heures à 20 heures, à l'instar de la Guadeloupe. Cette décision doit encore faire l'objet d'un arbitrage.

Le préfet et le directeur de l'ARS devraient également apporter des précisions sur l'obligation vaccinale.

Les annonces de Stanislas Cazelles seront à suivre en direct sur la page Facebook de RCI Martinique et sur l'antenne de RCI. Cette allocution sera suive d'une édition spéciale présentée par Pascale Lavenaire en compagnie de Léa Galva et de Jessica Dantin en direct depuis le Saint-Esprit.

Tags