Conflit de voisinage autour d'une éolienne

Par • Mis à jour le 26/03/2015 - 12:02

Depuis que Christiane André a installé une éolienne sur son terrain c'est la guerre avec sa voisine ! Cette dernière accuse la structure d'être trop bruyante. Pour rappel l'éolienne a pour mission de transformer l'éngergie du vent en énergie électrique.

    Conflit de voisinage autour d'une éolienne
Depuis quelques temps au quartier Barington à Ducos, une éolienne est au coeur d'un conflit entre deux voisines. La première, Régine Doulin accuse la structure de 11 mètres installée par sa voisine en 2013 de faire du bruit ! "C'est infernal...Vous avez tout le temps dans les oreilles un sifflement" a t-elle indiqué. La voisine plaignante affirme avoir réellement découvert le bruit provenant de l’éolienne surtout en novembre 2013, car le vent est plus fort à cette époque de l’année. Elle a expliqué avoir des problèmes de santé découlant de l'installation de cette éolienne. Toujours selon elle, elle aurait essayé d’en parler avec la voisine propriétaire de l'éolienne, en vain.

De son côté - en 2014 - la propriétaire Christiane André indique que Régine Doulin est venue chez elle en pleurs. Après lui avoir fourni les explications, conciliante Christiane André a décidé de stopper l’éolienne la nuit, et par temps de grand vent. En dépit de la perte financière que cela représente, car cela l'oblige à basculer sur le réseau EDF. Une première voisine était déjà venue la voir afin de lui dire qu’elle entendait l’éolienne. Suite à une réunion explicative avec l'installateur tout est rentré dans l’ordre.

Des règles parfaitement respectées

Le gérant de la société Windéo - l'installateur de la structure - estime que les règles d’urbanisme sont parfaitement respectées. En effect cette dernière a étudié, mesuré et choisi la zone appropriée afin d'éviter les nuisances au voisinage. Christiane André a installé l’éolienne pour un coût de 19 000 euros afin de se fournir en électricité. Elle a également adopté un mode de vie écolo : compost, agriculture bio, système de récupération d’eau de pluie etc...

Des visites de la police qhaque semaine

Depuis janvier 2015 la situation s'est envenimée. Christiane André dit recevoir chaque semaine la visite de la police municipale suite à un signalement de Régine Doulin et ce même quand l'éolienne n'est pas en activité "Même quand l'éolienne est éteinte elle me dit qu'elle entend le bruit !" indique Régine Doulin qui envisage de déposer plainte à son tour pour harcèlement. "Je vais déposer une plainte pour harcèlement. Je ne peux pas non plus supporter cette situation, depuis janvier, tous les jours j'ai la police chez moi. Je pense que j'ai essayé de faire un effort, quitte à perdre de l'argent ! Le tribunal tranchera, je n'ai pas d'autre possibilité" a t-elle conclu.

Audrey Ollon et Yvonne Guilon



















Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.