Coronavirus : une Martiniquaise vit la quarantaine dans la ville de Modène

Par • Mis à jour le 09/03/2020 - 17:03

L'Italie est désormais le second pays le plus touché par le coronavirus après la Chine. Le pays dénombre 7 375 cas et 366 décès et ces chiffres sont en constante augmentation. Nous avons pu joindre une Martiniquais installée en Italie depuis plusieurs décennies. Cette dernière essaie de s'adapter tant bien que mal aux multiples consignes d'hygiène et de sécurité.

    Coronavirus : une Martiniquaise vit la quarantaine dans la ville de Modène
Huguette Blézès installée en Italie depuis 30 ans subit la quarantaine imposée par el gouvernement italien dans la région

Alors que l'augmentation des cas de coronavirus et des décès liés à cette maladie en Italie, le gouvernement a pris une mesure draconienne et placé un quart de la population italienne en quarantaine. Cette mesure est inédite en Europe. Quatorze provinces du Nord principalement sont ainsi bouclées, selon un décret il est interdit de rentrer ou sortir sous peine de trois mois de prison. 16 millions d'Italiens sont donc cloîtrés chez eux et par là-même l'économie du pays puisque ces régions représentent à elles-seules 40% du PIB.

Tous les établissements publics sont fermés et les mariages et les enterrements sont également interdits. Le gouvernement entend par ces décisions faire cessés les comportements considérés comme irresponsables. Les services de soins intensifs sont débordés et d'importants dirigeants sont positifs au COVID-19 : le chef d'état major de l'armée, le gouverneur du Piémont et le leader du parti démocrate.

Huguette Blézès est une Martiniquaise de 64 ans installée en Italie dans la ville de Modène (Emilie-Romagne) depuis plus de 30 ans. Elle se dit de plus en plus inquiète. "Quand on entend tous les jours 20 ou 30 morts dans certaines régions on commence à être préoccupé." Face aux restrictions Huguette Blézès s'organise et fait ses courses pour une semaine, profite du bon temps pour sortir prendre l'air mais toujours seule. Les consignes imposent aux personnes de se tenir à un mètre de distance. L'entrée dans les supermarchés est restreinte à un nombre limité de clients.

Huguette Blézès tâche de suivre les recommandations dispensées quotidiennement à la télévision et la radio en espérant que cela sera suffisant pour éviter la contamination.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.