Crash du 16 août 2005, 10 ans après les familles des victimes sont en colère

Par • Mis à jour le 10/08/2015 - 15:16

Les commémorations du 10ème anniversaire du crash du 16 août 2005 ont débuté depuis samedi chez nous ! Le 16 août prochain, un hommage sera également rendu au Vénézuela par plusieurs membres de l'AVCA, au moment même où l'avion a disparu des écrans radars.

    Crash du 16 août 2005, 10 ans après les familles des victimes sont en colère

10 ans de douleur, 10 ans d'attente, 10 ans de questions... A la veille de la célébration des dix ans de ce triste anniversaire, plusieurs questions restent sans réponse. En effet, le mystère demeure sur l'origine de ce crash aérien qui a coûté la vie à 160 personnes dont 152 martiniquais et 8 membres d'équipage.

Pour les membres de l'association et les familles, la disparition de leurs 152 proches réveille aujourd'hui, encore plus de colère. De la colère et beaucoup de déception pour certains. Plusieurs d'entre ux souffrent encore de dépression, et parfois ont fait le choix de s'isoler du monde! Qu'ils soient résidents en Martinique ou à l'étranger, ils suivent attentivement l'avancée des procédures judiciaires entamées depuis des années. Et c'est le même constat : les choses n'avancent pas. Certains se sentent délaissés par la justice et exigent des réponses. A l'image d'Omer Muerte; l'homme qui a perdu sa soeur déplore "une enquête bâclée". Et ce qui fait encore plus mal, ce sont certains propos déplacés voir choquants entendus ici et là de la part d'inconnus. "J'ai entendu des choses terribles qui parlaient d'argent, comme si l'argent était plus important que ma soeur." se souvient - il avec amertume.

"10 ans après on a le sentiment d'être au même point."

11 membres de la famille de Sylvia Bapté ont disparu ce 16 août 2005. Ses deux parents, des cousins, sa tante. "On nous avait fait beaucoup de promesses...10 ans après on a le sentiment d'être au même point." se désole t-elle.

Audrey Ollon et Peggy Saint-Ville