Croisière : "Nous avons le taux de pénétration le plus fort au monde"

Par 19/02/2016 - 13:12 • Mis à jour le 19/02/2016 - 13:12

L'agence de voyages SMCR organise le 4 ème salon des croisières et de l'évasion aujourd'hui vendredi 19 février 2016 et demain samedi 20 février à l’hôtel La Batelière.

    Croisière : "Nous avons le taux de pénétration le plus fort au monde"
En premier lieu, ce sont les professionnels et partenaires, associations, CE et autres qui sont attendus ce vendredi matin (19/02/2016) pour cette 4 ème édition du salon des croisières et de l'évasion. Le Grand public aura lui accès au salon ce vendredi après- midi de 14h30-19h, et demain samedi de 9h-19h. Le panel d'exposants est vaste, on retrouve les compagnies de croisières (MSC, Royal Caribbean, Carnival, Croisières de France, Celestyal Cruises…) et pratiquement toutes les compagnies aériennes (sauf Norwegian). Les invités d’honneur de cette année sont la Dominique et la Guyane (le nouveau président du Comité du Tourisme de la Guyane a fait le déplacement spécialement pour l'occasion).

"Nous avons le taux de pénétration le plus fort au monde"

La croisère à la cote et séduit de plus en plus de martiniquais comme l'a confirmé Cécile Ridarch, directrice des Agences de Voyage SMCR, "C'est aujourd'hui un produit qui plaît beaucoup puisque en 7 jours on a la possibilité de voir plusieurs pays". Plus de 60 pourcent de Martiniquais ont effectué une croisière dans la Caraïbe."Nous avons le taux de pénétration le plus fort au monde" a-t-elle complété. Les prix attractifs séduisent également beaucoup. "Quand on réserve très tôt à l'avance on peut avoir des tarifs en dessous de 400 euros, en dernière minute, s'il reste des places on peut avoir des tarifs autour de 250 euros".

Contrairement aux idées reçues, la clientèle n'est pas uniquement composée de retraités ! Il y a de plus en plus de jeunes couples et de familles."C'est quand même assez intéressant", reconnaît Géraldine, trentenaire.

Quelques précautions à prendre

Il est recommandé d'avoir en sa possession une trousse médicale de base. Il est également important de faire attention aux frais médicaux à bord. Une fois de retour en Martinique, s'il y a eu consultation du médecin en mer, le remboursement se fera sur la base du barème de la sécurité sociale comme l'a précisé Judes Lucien, directeur de l’Assurance Maladie à la Caisse de Sécurité Sociale de la Martinique.
"Il y a une cotation qui est donnée par rapport à la nature du soin qui a été reçu... S'il s'agit d'une consultation la consultation sera une cotation consultation, un C à 23,30 euros et ces personnes auront un remboursement à hauteur de 70% de 23,30 euros."

L'année dernière, près de 6000 visiteurs se sont rendus au Salon des croisières et de l'évasion; SMCR espère battre ce chiffre de fréquentation pour cette 4 ème édition.

Audrey Ollon et Pascale Lavenaire