Cyclomotoriste tué à Rivière-Salée : le parquet fait appel de la remise en liberté de l'épouse

Par • Mis à jour le 03/04/2018 - 17:58

L'épouse du cyclomotoriste mortellement percuté dans la nuit de jeudi à vendredi a été mise en examen pour homicide volontaire, mais laissée libre sous contrôle judiciaire. Le parquet de Fort-de-France a fait appel.

    Cyclomotoriste tué à Rivière-Salée : le parquet fait appel de la remise en liberté de l'épouse

Un cyclomotoriste de 45 ans avait perdu la vie dans la nuit de vendredi à samedi. Il était sur son scooter avant d'être percuté par son épouse.

Cette dernière avait été déférée devant le parquet samedi soir (31 mars 2018) puis présentée à un juge d'instruction. Elle avait été mise en examen pour homicide volontaire, mais laissée libre sous contrôle judiciaire.

Le parquet de Fort-de-France fait appel

Suite à ça, le parquet de Fort-de-France a fait appel à la décision de remise en liberté de la mise en cause. Accident ou acte intentionnel ? L'enquête pour connaître les circonstances exactes de l'accident qui a causé la mort de l'homme tué sur son deux-roues devra répondre à cette question.