Dé-confinement : le couvre-feu bientôt levé ?

Par 11/05/2020 - 19:22
01/01/2020 - 00:00

Bien que le dé-confinement ait débuté, le couvre-feu est maintenu en Martinique. Le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles, pourrait lever cette mesure « si tout se passe bien ».

    Dé-confinement : le couvre-feu bientôt levé ?
Stanislas Cazelles, le prefet de la Martinique.

Cette première journée de dé-confinement a été « prudente et progressive » estime Stanislas Cazelles. Interrogé par Pascale Lavenaire, le préfet de la Martinique estime que les magasins ont bien appliqué les mesures barrières pour la réouverture de leurs commerces aux clients.

Les commerçants ont d'ailleurs depuis lundi observé la levée des restrictions sur les horaires d'ouverture. « Ils pourront fermer à 20h ou 20h30 » ajoute le préfet de la Martinique, mais le respect de couvre-feu, entre 21h et 4h du matin reste en vigueur.

« J'ai maintenu pour quelques jours le couvre-feu  pour voir comment se passe notre rentrée progressive dans le dé-confinement, mais si tout se passe bien, le couvre-feu pourra bientôt être levé pour qu'on rentre dans une période de liberté et de responsabilité » affirme Stanislas Cazelles, au micro de Pascale Lavenaire.

Enfin, certains sites vont continuer de rouvrir progressivement pour laisser aux agents de la préfecture le temps de mettre en place les mesures sanitaires. Le service dédié aux étrangers notamment, rouvre ses portes ce mardi 12 mai.

« Nous apprenons tous ensemble à vivre ensemble sans le confinement, mais avec le virus » conclu le préfet de la Martinique.

 

 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.