Décès brutal du médecin hospitalier Abdelkrim Benchick

Par 15/12/2021 - 12:27 • Mis à jour le 15/12/2021 - 12:26

Le CHU de Martinique est en deuil. L'un de ses chirurgiens emblématiques est brutalement décédé hier (14 décembre 2021).

    Décès brutal du médecin hospitalier Abdelkrim Benchick

Chirurgien orthopédiste, praticien hospitalier au CHU de Martinique, le docteur Abdelkrim Benchick El-Fegoun, dit « Kim » était aussi délégué général de l’Outre-Mer pour Avenir Hospitalier et Action Praticiens Hôpital et ancien président du Syndicat des Hospitaliers Martiniquais.

Il s'est éteint brutalement hier à son domicile à Saint-Joseph. Engagé de longue date en faveur de la préservation de l'accès aux soins, le docteur Benchick s'était largement impliqué dans la structuration de l'offre de soins durant la première vague du covid-19 en Martinique.

Lors de la meurtrière quatrième vague des grandes vacances, il s'était à nouveau investi pour trouver du matériel, permettre la meilleure prise en charge possible des patients y compris dans les hôtels devenus unités d’hospitalisation de sauvetage, via le principe de la plateforme Kovidhom972 qu’il a échafaudé et piloté. Tout en favorisant la promotion de la vaccination auprès de la population.

L'intersyndicale Action Practiciens Hôpital lui a rendu hommage dans un communiqué de presse.

Sa disparition est une grande perte pour la santé en Outre-Mer, pour le syndicalisme professionnel médical. Elle est surtout un grand déchirement pour sa famille et son entourage

Tags