[Dossier] Victimes d'inceste : à qui s'adresser ?

Par 06/03/2021 - 09:34
01/01/2020 - 00:00

Cette semaine, RCI donne la parole aux victimes d'inceste en Martinique, aux associations qui les accompagnent, aux enquêteurs et aux représentants de la justice. Cet ultime volet rassemble les ressources d'aide à disposition des victimes.

    [Dossier] Victimes d'inceste : à qui s'adresser ?

Plusieurs interlocuteurs sont en mesure d'épauler les victimes d'inceste en Martinique. Durant cette semaine, le rôle de l'AMEVI, association mille et une victime d'inceste, a été évoqué à plusieurs reprises.

Depuis 2014 , les victimes ou parents peuvent contacter l'association par le biais de SOS KRIZ en appelant le 0 800 100 811. Il s'agit d'un numéro gratuit.

Le centre régional de psycho-trauma est situé au CHU de Martinique. Il est également accessible par le biais de SOS Kriz. Les victimes peuvent avoir accès à des infirmiers, des psychiatres ou encore des médiateurs formés en la matière.

Le centre est joignable au 0596 55 22 88.

En cas d'urgence, de crise suicidaire liée à la dénonciation des faits par exemple : vous pouvez vous rendre aux urgences psychiatriques de Mangot-Vulcin au Lamentin, elles sont ouvertes 24 heurs sur 24, 7 jours sur 7.

Vous pouvez également composer le 119. Ce numéro national est dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l'être.

Bien entendu, le 17 permet de joindre la police ou la gendarmerie.

Des points d'écoute gendarmerie sont mis en place une à deux fois par semaine au centre commercial Océanis au Robert et dans les locaux du centre administratif du Morne-Des-Esses, à Sainte-Marie.

L'ADAVIM, Association Départementale d'Aide aux Victimes et de Médiation, pénale met en place une aide a plusieurs niveaux. Si vous souhaitez entamer des poursuites mais que vous ne connaissez pas la marche à suivre, les juristes de l'association vous accompagnent tout au long de la procédure.

La structure propose également un accompagnement psychologique y compris si vous ne souhaitez pas encore porter plainte. C'est cette association qui gère le bureau d'aide aux victimes , il se trouve au tribunal de Fort-de-France et est joignable au 0595 48 43 27.

L'aide aux victimes se fait aussi à la Maison de Justice et du droit à Fort-de-France qui a plusieurs antennes sur le territoire : à Rivière-Salée, à Sainte-Marie et au Lamentin.

Tout est gratuit et confidentiel bien sûr.

Enfin, depuis le 22 février un nouveau site a vu le jour. Son nom : parcours-victimes.fr. Il vous est possible de vous informer en tant que victime adulte ou enfant, ou en tant que témoin sur la marche à suivre en cas d'agressions sexuelles, insultes, humiliation, que ce soit à la maison, à l'école ou ailleurs.

Tags