Drame Saint-Joseph : l'auteur présumé des faits interné en psychiatrie à Mangot-Vulcin

Par • Mis à jour le 20/10/2018 - 10:12

Le jeune homme impliqué dans l'affaire de la tentative d'homicide à Saint-Joseph a été interné en psychiatrie à l'hôpital de Mangot-Vulcin au Lamentin suite à une crise de démence dans sa cellule en milieu de semaine.

    Drame Saint-Joseph : l'auteur présumé des faits interné en psychiatrie à Mangot-Vulcin

Lundi dernier (15 octobre 2018) une femme d'une cinquantaine d'années avait été retrouvée gravement blessée au quartier Chapelle à Saint-Joseph.

L'homme de 37 ans, le fils de la victime et auteur présumé de l'agression avait été immédiatement placé en garde à vue. À l'issue de cette garde à vue, l'homme s'est vu signifier sa mise en examen pour tentative d'homicide. Le parquet avait alors requis son placement en détention provisoire.

Mais finalement, ce dernier a été interné en psychiatrie à l'hôpital de Mangot-Vulcin au Lamentin. Une hospitalisation d'office prononcée par la justice après une crise de démence dans sa cellule en milieu de semaine. Une expertise a été diligentée par le parquet et devra déterminer s'il pourra être jugé ou pas.