Eau : une nouvelle rencontre entre abonnés et les distributeurs

Par 06/06/2020 - 11:37
01/01/2020 - 00:00

Une nouvelle réunion sur la question de l'eau et à la demande du Préfet s’est déroulée hier (vendredi 05 juin 2020) en Préfecture à Fort-de-France. Autour de la table, 12 membres des différents collectifs formés à la suite des coupures d'eau, mais aussi la SME et ODYSSI. Les communautés d'agglomération étaient absentes.

    Eau : une nouvelle rencontre entre abonnés et les distributeurs

Une rencontre de plus de trois heures au cours de laquelle les collectifs ont exprimé leur exaspération face aux coupures constantes. Les collectifs ont largement insisté sur la canalisation de Séguineau. Ils demandent au Préfet de prendre ses responsabilités et de déclarer le terrain sur lequel le elle passe, d'utilité publique.

Le problème des fuites d'eau, surtout pendant une période de sécheresse a également été abordé. Les représentants du Comité Citoyen du Sud eux, ont quitté la réunion quelques minutes après qu'elle ait commencé.

Le 2 juin dernier, des actions avaient été envisagées suite à une rencontre similaire à celle d'hier soir, à l'occasion du troisième suivi du plan d'urgence pour l'eau. Parmi elles, la publication d'un tableau de bord quotidien des volumes produits, des livraisons entre opérateurs et des hauteurs d'eau dans les réservoirs critiques , l'amélioration de la relation avec les usagers avec le renforcement des plateformes d'accueil.

Cette fois, la SME a proposé de créer application pour permettre aux abonnés de signaler les différentes fuites d'eau. Elle a rappelé ses engagements à effectuer des travaux au Vauclin, à Ducos et à Rivière-Salée.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.