En Martinique, la dictée coquine séduit de plus en plus de participants

Par • Mis à jour le 16/10/2019 - 08:44

Une dictée coquine est organisée chaque mois dans un bar de Fort-de-France. Le concept qui s'appuie sur des textes libertins séduit de plus en plus de participants.

    En Martinique, la dictée coquine séduit de plus en plus de participants

"La dictée coquine". C'est le nom d'un concept original venu de l'Hexagone. Des dictées qui s'appuient bien entendu sur des textes libertins.

Ce rendez-vous a été créé il y a trois ans par Aurore Ponsonnet et Sandrine Campese. Un concept qui a été adapté en Martinique par François Beaubrun, enseignant agrégé d'EPS et passionné de lecture et d'écriture.

Les dictées ont lieu une fois par mois au bar Le Cloud rooftop à Fort-de-France. Ce mercredi soir (16 octobre 2019) se tient le cinquième rendez-vous depuis le lancement au mois de juin.

Pour les élèves d'un soir et l'organisateur, il s'agit d'un bon moyen de se réconcilier avec les mots tout en se distrayant. Les textes sont écrits par François Beaubrun et deux autres auteurs.

Depuis le lancement, le succès est au rendez-vous. D'une trentaine de personnes, le nombre de participants est passé à 70.

François Beaubrun est au micro de Hanna Roseau. Il explique le déroulement de la dictée :

Les réservations se font en appelant le Cloud ou sur la page facebook du Cloud Rooftop

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.