Enlèvement au CHU de Martinique : un comité se réunit pour améliorer la sécurité de l'hôpital

Par Lola-Jeanne Cloquell et Clara Vincent 19/04/2021 - 19:42
01/01/2020 - 00:00
Martinique

Au lendemain de l'enlèvement d'un patient par des hommes cagoulés au CHU de Martinique, le comité d'hygiène et de sécurité s'est réuni aujourd'hui (lundi 19 avril) pour discuter de l'amélioration de la sécurité de l'établissement.

    Enlèvement au CHU de Martinique : un comité se réunit pour améliorer la sécurité de l'hôpital

Une réflexion approfondie a été entamée ce midi et va se poursuivre après la violente intrusion dans la nuit de samedi à dimanche, à l'hôpital Pierre Zobda Quitman. Deux hommes aux visages masqués ont enjambé un balcon, et ont enlevé un patient avant de la jeter dans le coffre d'une voiture et de s'enfuir. La victime avait été blessée par balles le week-end précédent à Volga Plage.  

Un comité d'hygiène et de sécurité du CHU s'est tenu ce midi pour réfléchir à l'amélioration de la sécurité dans l'établissement de soins. Des mesures seront prises à court, moyen et long terme, comme l'indique Dimitri Fadeau, secrétaire du CHSCT du CHUM et délégué FO, qui reste cependant très discrets sur les détails du dispositif : 

Il a été décidé de mettre en place des points de contrôles, mais également un certain nombre de mesures sécuritaires. Je ne pourrais pas en dire davantage, car cela gênerait l'efficacité du travail de sécurité


Et bien que les faits se soient déroulés à l'hôpital Pierre Zobda Quitmlan, ce renforcement de la sécurité concerne l'ensemble des sites du CHU. C'est ce que souligne Valère Bourgade, secrétaire adjoint de la CGTM Santé et membre du CHSCT du CHUM :

La direction envisage de mettre en place des mesures pour renforcer la sécurité de l'établissement des services, sans oublier les autres sites : Trinité, Lamentin, CEV, Clarac

Quant aux agents présents sur place lors du kidnapping, ils ont été pris en charge par une cellule psychologique mise en place à cet effet, et ont pu être remplacés par la contre-équipe pour leur week-end de garde.
 

Tags