Expropriations du TCSP : Jean Crusol accusé de détournements de fonds réagit

Par • Mis à jour le 19/05/2018 - 13:38

Jean Crusol, ancien président de la SODEM a été au cœur d'accusations de détournements de fonds dans le dossier de l'expropriation des propriétaires indemnisés pour quitter les lieux pour la réalisation des travaux du TCSP. Il a réagit, ce samedi matin

    Expropriations du TCSP : Jean Crusol accusé de détournements de fonds réagit

Dans une conférence de presse, ce samedi matin (19 mai 2018) à l'hôtel l'Impératrice à Fort-de-France, l'ancien président de la SODEM, Jean Crusol a tenu à mettre les points sur les i.

En effet, Jean Crusol a été au cœur d'accusations de détournements de fonds cette semaine. Des propos émanant d'une note interne du syndicat mixte du TCSP suite aux travaux réalisés par l'organisme. Une note interne qui ne mentionne pas Jean Crusol. Des travaux qui ont pris fin en 2015 et qui ont permis de créer les voies de circulation du TCSP à Sainte-Thérèse.

Pour rappel, c'est le syndicat Mixte qui versait les fonds avec l'appui de l'Union Européenne. Le contrat avait été signé pour une enveloppe de 8,5 millions d'euros, mais au final le coût réel a doublé. Soit, 17,5 millions d'euros. Une situation qui a plombé les comptes de la SODEM, liquidée en juillet 2017.

Les précisions de Jean Crusol, l'ancien président de la SODEM de 2010 à 2015.