Focus sur les noms donnés lors de l'abolition de l'esclavage

Par 09/05/2021 - 11:38 • Mis à jour le 09/05/2021 - 11:14

A partir de demain (lundi 10 mai) et pendant tout le mois de mai, RCI vous proposera chaque jour à l'antenne vers 6h30, un focus sur les noms donnés au moment de l'abolition de l'esclavage. Une rubrique pensée en collaboration avec le Comité Marche du 23 mai 1998 qui mène des recherches approfondies sur le sujet.

    Focus sur les noms donnés lors de l'abolition de l'esclavage

De nombreuses commémorations autour de l'abolition de l'esclavage ont lieu en ce mois de mai. Outre le 22 mai en Martinique, deux journées nationales sont notamment au calendrier. Demain, 10 mai, journée des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions. Une courte cérémonie est d'ailleurs prévue au Jardin du Luxembourg en présence d'Emmanuel Macron. Et puis le 23 mai, journée nationale en hommage aux victimes de l'esclavage colonial.

A partir de demain et pendant tout le mois de mai, RCI vous proposera chaque jour à l'antenne vers 6h30, un focus sur les noms donnés au moment de l'abolition. Une rubrique réalisée avec le Comité Marche du 23 mai 1998, qui a réalisé un important travail de recherches sur le sujet. Un site internet a même été créé par le comité pour permettre à toute personne descendante d'esclaves de retracer le lignage de son patronyme.

Et son président, Emmanuel Gordien, constate bien un besoin croissant des descendants d'esclaves de connaître leur histoire :

Nous avons créé en 2004 notre atelier de généalogie et d'histoire des familles antillaises et on a fait des centaines de généalogies. Et nous avons créé un engouement extraordinaire autour de ça. Et ce qui me rassure c'est qu'on voit de plus en plus de jeunes qui ont envie de savoir. Certains veulent faire des tests génétiques que l'on trouve dans le commerce, or ce test va montrer les gènes communs que vous avez, mais pas s'ils étaient vos parents

Le CM98 organise chaque année un grand événement le 23 mai. Mais dans les 15 jours qui précèdent cette date, un temps fort a lieu : "Lanmè Kann Fè Nèg". Avec cette année pour ses membres, une réflexion autour des dates de commémoration, car certains dénoncent en effet une hiérarchisation entre les deux journées des 10 et 23 mai.

Tags