Franck Sléman obtient gain de cause

Par • Mis à jour le 21/12/2018 - 05:57

Le propriétaire et gérant de l'auberge "Le Balisier Panoramique" aux Anses d'Arlet Franck Sléman a obtenu gain de cause en obtenant l'annulation du remboursement et le versement d'une nouvelle subvention de 42 000 euros.

    Franck Sléman obtient gain de cause

L'affaire Sléman est réglée. Rappelez-vous, Franck Sléman, le propriétaire et gérant de l'auberge "Le Balisier Panoramique" aux Anses d'Arlet avait observé une grève de la faim en août dernier.

En effet, un audit réalisé en mars dernier concluait qu'il devait restituer près de 20 000 euros sur 44 000 euros de fonds européens octroyés pour des travaux d'agrandissement. Il lui était reproché d'avoir mal utilisé cet argent alors qu'il avait bien servi à réaliser un rehaussement de bungalow, une piscine et un réaménagement d'entrée.

Suite à sa grève de la faim, la CTM avait fait un recours auprès de l'organisme qui lui réclamait le remboursement afin que son dossier soit de nouveau examiné. Finalement, cette semaine Franc Sléman a obtenu gain de cause avec l'annulation du remboursement et le versement d'une nouvelle subvention de 42 000 euros.

Ses précisions :