Groupe Monplaisir : le plan de retournement accepté par le tribunal de commerce

Par • Mis à jour le 15/03/2018 - 17:37

Le tribunal de commerce de Fort-de-France a accepté, ce jeudi matin le plan de retournement de continuation du groupe Monplaisir. Ce plan n'impliquera pas de plan social.

    Groupe Monplaisir : le plan de retournement accepté par le tribunal de commerce

C'est une très bonne nouvelle pour le groupe Montplaisir. Ce jeudi matin (15 mars 2018), le tribunal de commerce de Fort-de-France a accepté le plan de retournement de continuation pour les 13 entreprises du groupe. Soit 700 salariés.

En effet, les dirigeants ont proposé un plan d'apurement sur 10 ans afin de régler les dettes fiscales et sociales qui s'élèvent à près de 48 millions d'euros.

La direction a cependant indiqué que ce plan d'apurement n'impliquera pas de plan social, comme l'explique Lionel Monplaisir le président du groupe.