Changer d'île

Haïti : 5 ans après le séïsme, la reconstruction reste difficile

Par Karl LORAND / RCI.FM / 12/01/2015 - 10:49

Il y a 5 ans jour pour jour, Haïti était victime d'un violent tremblement de terre. Bilan : 230 000 haïtiens tués, et plus d'un million de sans - abris contraints de vivre sous des tentes de fortune, à Port-au-Prince et sa banlieue. Un autre drame qui venait une fois de plus abîmer le pays le plus pauvre des Amériques.

Les tentes sont encore bien visibles à Port-au-Prince. 5 ans après le séisme qui a ravagé la capitale, le quotidien demeure fragile et difficile pour les haïtiens qui doivent également faire face à des problèmes réels d'instabilité politique et sociale. {"Haïti est encore en chantier, c'est incompréhensible mais c'est la réalité" } nous a confié Jého Abraham, photo-reporter haïtien. Depuis 5 ans, la vie d'organise sur les ruines, dans des tentes de fortune et des baraques organisées à la hâte. La timide reconstruction s'opère avec une petite partie de l'aide internationale reçue, mais également avec l'aide certaine de plusieurs organisations humanitaires présentes sur place. {"Beaucoup d'efforts sont faits pour remettre le pays sur les rails mais jusqu'à présent on arrive pas à terme. Pas mal d'événements qui se succèdent de jour en jour nous poussent à penser que le pays va mal."} indique Jého Abraham. En dépit de tout cela, animés par leur inébranlable foi et l'espoir, de nombreux haïtiens espèrent des jours meilleurs. {"Tout ce qu'on peut espérer, c'est qu'un jour ce peuple puisse vivre normalement avec toute l'infrastructure qu'il mérite"} a conclu Jého, une note d'espoir dans la voix.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.