Hôtellerie : bouffée d'oxygène pour le Groupe Fabre Domergue

Par • Mis à jour le 11/09/2015 - 01:49

A moins de trois mois du début de la haute saison hôtelière aux Antilles, le ciel est plutôt au beau fixe pour le groupe hôtelier Karibéa (Martinique et Guadeloupe). Après un long passage en zone de turbulence, un horizon plus calme se profile. La finalisation d’une importante restructuration du Groupe Fabre Domergue (GFD) avec cessions d’actifs immobiliers et programmes de rénovations hôtelières pour un montant de 28 millions d'euros n'y est pas étrangère.

    Hôtellerie : bouffée d'oxygène pour le Groupe Fabre Domergue
Paris, août 2015. Dans la chaleur estivale, la première semaine d’août s'achève. Lors d'une ultime réunion, le vendredi 7 août, dans l'étude notariale Rochelois, dans le 17ème arrondissement, une étape décisive est franchie au grand, au "très grand soulagement" de Patrice Fabre, le PDG du groupe hôtelier Karibéa, jusqu'alors propriétaire de plusieurs hôtels en Guadeloupe et en Martinique.

De quoi s'agit ? De la signature à Paris d’un acte finalisant une importante restructuration du groupe pour un montant de 28 millions d'euros. Cette restructuration passe par une cession des actifs immobiliers du groupe dans les hôtels Salako, Clipper et Prao en Guadeloupe et Amyris en Martinique. Mais ce n'est pas tout.

Parallèlement à cette cession d’actifs, les nouveaux propriétaires des murs, à travers « les nouvelles foncières immobilières » décident de lancer voire de confirmer une rénovation significative de plusieurs de ces hôtels.

Vieux serpent de mer de l’hôtellerie antillaise, la rénovation hôtelière, véritable talon d’Achille d’un secteur soumis à la redoutable concurrence de nos voisins caribéens, trouvait là une expression concrète.

Cet acte prend également en compte la formation des femmes et des hommes qui font tourner ces hôtels. Une centaine environ. Et cette formation a bien-sûr un coût.

Dans cette nouvelle configuration, le groupe hôtelier conserve la gestion et la commercialisation des hôtels. Aux nouvelles foncières immobilières, les murs, leur rénovation et leur maintenance.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.