Il y a 87 ans, André Aliker était assassiné

Par 11/01/2021 - 11:21
01/01/2020 - 00:00

Ce mardi 12 janvier marque les 87 ans de la disparition d'André Aliker : ce journaliste assassiné pour avoir dénoncé, malgré les menaces, des scandales financiers et des affaires de corruption. Ce lundi, le Parti communiste Martiniquais organise des commémorations au départ du siège de Justice.

    Il y a 87 ans, André Aliker était assassiné
André Aliker

Demain, mardi 12 janvier, cela fera 87 ans que le journaliste André Aliker a été assassiné. Début de l'année 1934, le corps de ce martiniquais, qui allait fêter ses quarante ans, est retrouvé sur la plage de galets de fond Bourlet à Case-Pilote, ligoté et vraisemblablement torturé.

André Aliker aurait été tué pour avoir dénoncé des affaires de fraude et de corruption de la part du Maître du Rhum à l'époque, Eugène Aubéry. Pendant plusieurs mois, le jeune journaliste, rédacteur-en-chef du journal Justice, publiera des articles courts et franc en Une, dans lesquels il suit ces scandales financiers pendant plusieurs mois.

Un assassinat qui a profondément marqué le peuple martiniquais. Pourtant, cette histoire de la Martinique n'est pas apprise dans les écoles, ni enseignée aux professeurs comme il se doit, indique l'historien Gilbert Pago. « Ce n'est pas appris dans les écoles parce que ce n'est pas dans les programmes officiels, mais rien n'interdit à un enseignant d'actualiser ces remarques ; c'est-à-dire que si l'on fait un cours sur l'entre deux-guerres, on peut parler de l'affaire André Aliker. Le problème, c'est souvent la formation que les enseignants ont reçu. »

 

Aujourd'hui encore, ce crime n'a jamais été puni par la justice. En mémoire de cet assassinat, le Parti communiste martiniquais invite ses militants, et la population à la commémoration ce lundi. Elle débute à 16 h devant les locaux de Justice. Avant de partir à 16 h 30 en direction du cimetière, où une gerbe sera déposée sur la tombe d'André Aliker. Il y aura également quelques prises de paroles.

Tags