Inondations de novembre 2015 : Plusieurs agriculteurs seront indemnisés

Par • Mis à jour le 17/02/2016 - 14:39

Suites aux fortes pluies qui ont touché la Martinique en décembre 2015, les agriculteurs qui ont subi des pertes pourront se faire indemniser à condition d'avoir préalablement rempli certaines conditions.

    Inondations de novembre 2015 : Plusieurs agriculteurs seront indemnisés
Les agriculteurs qui ont été touchés par les fortes pluies qui sesont abattues les 5 et 6 novembre 2015 peuvent se faire indemniser. Le ministère de l’Outre-mer a en effet débloqué le fonds de secours pour ces exploitations agricoles;15 communes sont concernées : Anses d’Arlet, Diamant, Ducos, François, Marin, Rivière-Salée, Rivière-Pilote, Sainte-Anne, Saint-Esprit, Sainte-Luce, Trois-Ilets, Vauclin, Gros-Morne, Robert et Lamentin. Les exploitants ont jusqu’au 15 mars pour récupérer et renvoyer leur dossier à qu ide droit, notamment la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt.

Au Vauclin, une cinquantaine de dossiers ont été transmis aux institutions... Mais, selon Charles-Omère Pierre-Louis, conseiller municipal du Vauclin délégué à l’agriculture, il n’est pas certain que tous les agriculteurs soient indemnisés car pour ce faire ils doivent être en règle alors que plusieurs d'entre eux "ne sont pas à jour de leur cotisation agricole".

Quelles sont les cultures qui sont indemnisables ?

"Les cultures qui sont indemnisables sont uniquement les pertes de fonds sur les vergers, la canne à sucre, la banane, l'apiculture et l'élevage des animaux qui ont été perdus sans oublier les infrastructures", a indiqué Jean-Baptiste Maisonnave, chef de l’unité calamité agricole, surface et prime animale, à la DAAF. "Les agriculteurs déposent leur dossier, par la suite les dossiers sont instruits à la DAAF et par la suite l'indemnisation intervient dans les 5 à 6 mois suivants", a t-il complété.

Audrey Ollon et Clara Vincent