La CTM cherche toujours le responsable de l'affaissement de la RN9

Par • Mis à jour le 11/09/2018 - 05:30

La RN9 est partiellement fermée depuis la fin du mois d'août. Une fermeture qui a un impact non négligeable pour les commerçants du secteur. Pourtant, ils devront attendre que le responsable de l'affaissement de la route soit identifié pour prétendre à une indemnisation.

    La CTM cherche toujours le responsable de l'affaissement de la RN9

Lundi soir, Daniel Marie-Sainte, le conseiller exécutif en charge des infrastructures de la CTM et membre du conseil national du MIM était l’invité de lundi politique.

Il est notamment revenu sur la problématique de la fermeture partielle de la RN9 au niveau de l'échangeur de la Pointe des Sables. Le conseiller exécutif a rappelé qu’avant d’entamer des travaux de consolidation de la route, il faudra attendre l’arrêt de l’affaissement de la voie qui est descendue de plus de 20 centimètres depuis la fin du mois d'août.

Concernant les pertes économiques pour les entreprises de la zone, il appelle les gérants à se tourner vers les responsables de ce glissement de terrain. Des responsables qui restent à identifier.