Changer d'île

La vidéo verbalisation à Fort-de-France effective depuis quelques jours. Une centaine de PV déjà dressée

Par Sullyvan Daphné avec Béatrice Vandevoorde / RCI.FM / 12/07/2017 - 07:08

Une soixantaine de caméras filment aujourd'hui dans plusieurs quartiers de Fort-de-France, mais ce n'est pas tout ! Elles verbalisent également et sont effectives depuis quelques semaines. On compte une centaine de PV déjà dressée.

Du stationnement gênant au comportement dangereux en passant par le non-port du casque et même le téléphone au volant. Si vous êtes filmés en pleine infraction, vous risquerez de recevoir un PV électronique à votre domicile sans même avoir vu un policier.

Depuis quelques semaines, une soixantaine de caméras filment plusieurs quartiers de Fort-de-France (le centre ville, Terres Sainville, Bellevue, Dillon, l'avenue Maurice Bishop, l'Etang Zabricot), mais elles verbalisent également.

Elles sont effectives que depuis quelques semaines et on compte déjà une centaine de PV déjà dressée.

Toutes ces caméras sont reliées au centre de supervision urbain (CSU) où une quinzaine d'agents passe la journée à scruter les vidéos pour repérer les contrevenants.

Le but n'est pas de sanctionner la population, mais qu'elle puisse changer de comportement, à l'image d'un radar.

Outre les stationnements gênants, les dépassements dangereux, les deux roues qui cabrent et même les téléphones au volant peuvent désormais faire l’objet de vidéo verbalisation.

Mais ces caméras servent aussi d’appui aux équipes qui sont sur le terrain.

Mais tout cela a un coût. Outre le million 2 d’investissement, la mairie devra consacrer 425 000 euros chaque année au fonctionnement du système.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.