L'avenir des abattoirs de Martinique se concrétise

Par • Mis à jour le 28/05/2019 - 18:10

Le premier conseil d'administration de la régie qui doit succéder à la Société Economique Mixte des abattoirs de Martinique a eu lieu. Lucien Rangon a été reconduit à ses fonctions.

    L'avenir des abattoirs de Martinique se concrétise

L'avenir des abattoirs de Martinique se concrétise. En effet, les choses continuent à se mettre en place pour sauver l'outil indispensable de la filière viande et la trentaine d'emplois.

Le tout premier conseil d'administration de la régie qui doit succéder à la Société Economique Mixte des abattoirs de Martinique (SEMAM) a eu lieu, ce mardi après-midi à l'hôtel de la CTM. Le conseiller territorial Lucien Rangon a été reconduit à ses fonctions et présidera à nouveau l'institution.

Le travail ne fait que commercer pour que la Régie puisse être fonctionnelle et reprendre l'activité. Les précisions de Lucien Rangon président de la régie des abattoirs de Martinique.

Pour rappel, le tribunal mixte de commerce a donné comme date butoir, le 19 août 2019, date de fin de la période transitoire suite à la liquidation de la SEMAM.