Le CMT valorise la Martinique grâce à Google Maps et Google Street

Par Lola-Jeanne Cloquell et Adeline Courson 18/04/2021 - 12:20
01/01/2020 - 00:00
Martinique

Utiliser l'une des plateformes internet les plus visitées de la planète pour valoriser la Martinique, c'est l'idée qu'a eu le comité martiniquais du tourisme, en s'appuyant sur Google Street et Google Map. Un ingénieur spécialisé est sur l'île en ce moment pour prendre les clichés nécessaires à l'opération.

    Le CMT valorise la Martinique grâce à Google Maps et Google Street

Des milliers de clichés de l'île

Google Street et Google Map, deux programmes du géant américain Google, peuvent servir à la fois de GPS, mais aussi , de voir et de se promener dans une rue, sur une plage, dans la forêt, comme si on y était et par un simple clic. Pour cela, des photos sont prises sur place, puis téléchargées sur les plateformes de Google.

Alors pour donner envie au monde entier de venir visiter la Martinique, le CMT a fait appel à Christophe Courcaud, ingénieur informatique et consultant indépendant pour Google Map et Google Street. Arrivé le week-end dernier, il vient trois semaines pour sillonner et photographier l'île. Des clichés dont le CMT est propriétaire mais visible sur Google Map et Google Street.

Christophe Courcaud n'en est d'ailleurs pas à sa première expérience dans les Antilles. En novembre dernier, cet ingénieur informatique avait visité la Guadeloupe et pris des milliers de clichés aujourd'hui visibles sur les plateformes Google. Cette fois-ci, il réalise ce travail pour le compte du CMT, et c'est un véritable atout pour le tourisme, comme le souligne l'ingénieur :

Ces images permettent également d'agrémenter une photothèque au sein du CMT, qui pourra les utiliser sans limite géographique d'utilisation, ni limite de temps. Elles appartiennent pleinement au CMT

Au volant de sa voiture, Christophe Courcaud jette un œil à son téléphone. L'appareil retransmet en temps réel les photos prises par un drôle d'appareil, situé sur le toit de son véhicule. Sa mission a débuté depuis une semaine, et des milliers de photos sont déjà en ligne sur les plateformes Google. A chaque kilomètre, c'est un millier de clichés enregistrés.

Une stratégie digitale mise en place par le CMT 

Au total, ce sont pas moins de 300 kilomètres de routes qui seront prises en photo en Martinique, mais aussi des sentiers de randonnées comme la Trace des Caps, la presqu'île de la Caravelle, et l'Aileron sur la montagne Pelée, mais également des plages telles que l'Anse Couleuvre, les Salines ou la plage du Diamant.

Des zones scrupuleusement sélectionnées par le CMT, pour permettre à la destination de remonter dans les serveurs de recherche. C'est ce qu'explique François Balthus-Languedoc, directeur général du CMT :

Pouvoir positionner la Martinique sur cette plateforme qui attire des milliards d'utilisateurs est une grande chance pour la destination. Beaucoup de nos visiteurs vont sur Google pour préparer leurs vacances ou pour acheter leur voyage

Une démarche qui s'inscrit dans la stratégie digitale menée par le Comité Martiniquais du Tourisme pour 2021, comme le souligne le directeur général du CMT. L'initiative surfe notamment sur le classement Trip Advisor, plaçant la Martinique à la première place des destinations émergentes pour 2021 :

Le CMT a pris le virage du numérique depuis plusieurs mois maintenant. La pandémie a accéléré notre action sur le digital. Aujourd'hui, on concentre toute notre stratégie sur la mise en avant du territoire par le digital

Tags