Le Comité Français du Patrimoine Mondial examine la candidature de la Martinique à l'UNESCO

Par • Mis à jour le 23/10/2018 - 07:22

La délégation martiniquaise qui présente le projet d'inscription des Volcans et Forêts de la Montagne Pelée et des pitons du nord de la Martinique est auditionnée ce mardi à Paris.

    Le Comité Français du Patrimoine Mondial examine la candidature de la Martinique à l'UNESCO

Menée par Louis Boutrin, le président du Parc Naturel de Martinique, une délégation présente ce mardi (23 octobre 2018) la dernière phase de la candidature de la Martinique, au Comité Français du Patrimoine Mondial (CFPM).

Cette audience pour l'inscription des "Volcans et Forêts de la Montagne Pelée et des pitons du nord de la Martinique“ au patrimoine de l'UNESCO intervient avant la présentation aux instances internationales de l’UNESCO en Janvier 2019.

Les membres de la délégation se veulent plutôt confiants. En effet, selon eux la candidature martiniquaise présente plusieurs aspects favorables. Tout d'abord, il s'agit d’un Bien naturel. Ce bien est situé dans une des zones prioritaires identifiées dans les orientations du Comité du Patrimoine Mondial (Afrique, Caraïbe, Pacifique).

Par ailleurs, une étude UICN internationale de 2009, identifie la Montagne Pelée comme un site manquant sur la liste du Patrimoine Mondial, et qu’une autre étude de UICN de 2013, identifie la Martinique parmi les possibilités de propositions dans la liste du Patrimoine Mondial du fait de sa localisation dans un Hot Spot de biodiversité.

Louis Boutrin a répondu question de Florin Hossu avant de présenter le projet martiniquais :