Le Paracétamol mis en cause dans le décès de Naomi Musenga. Qu'en est-il vraiment ?

Par • Mis à jour le 12/07/2018 - 18:08

En décembre dernier, Naomi Musenga décédait. Le personnel du SAMU avait été pointé du doigt par la famille. Finalement, le Paracétamol serait à l'origine du décès de la jeune femme. Mais qu'en est-il réellement ? 

    Le Paracétamol mis en cause dans le décès de Naomi Musenga. Qu'en est-il vraiment ?

L'enquête au sujet du décès de Naomi Musenga se poursuit. Et elle a démontré que la jeune femme pourrait avoir été victime d'une intoxication au Paracétamol. La famille de la victime avait décidé de porter plainte contre le personnel du SAMU qui n'avait pas pris au sérieux son état.

Il faut savoir que ce n'est pas la première fois que le Paracétamol est mis en cause. Mais qu'en est-il vraiment ? Les médecins insistent surtout sur le danger de la surconsommation de Paracétamol comme d'ailleurs de tous les médicaments.

Pour Ludovic Pegrimo, médecin généraliste à la maison médicale de la Clinique Saint-Paul à Fort-de-France, tout est question de dosage.