Le centre de courrier du Robert incendié s'installe dans les locaux d'une association

Par 15/09/2021 - 14:54 • Mis à jour le 15/09/2021 - 14:16

Après l'incendie qui a ravagé le centre de courrier du Robert ce jeudi 9 septembre dans la nuit, les services postaux s'installent temporairement dans les locaux d'une association sportive de la ville, l'US Robert. Une disposition qui devrait permettre la reprise de la distribution du courrier dès ce vendredi.

    Le centre de courrier du Robert incendié s'installe dans les locaux d'une association

Une destruction totale du bâtiment qui empêche la distribution quotidienne au Robert et à Trinité

Dans la nuit de mercredi à jeudi 9 septembre dernier, le centre de distribution situé dans la zone d’activités Petitjean-Roget (ex-Semair) au Robert, a été ravagé par un incendie. Dès le lendemain, les postiers ont bénéficié d’une cellule d’écoute et de soutien psychologique, mis en place dans une salle communale à La Trinité.

Si aucune victime n’est à déplorer, la destruction est totale pour le bâtiment et les 24 véhicules stationnés. Selon les services postaux, l’impact sur les courriers et colis confiés est infime car les objets expédiés avaient quitté le centre et ceux à distribuer n’étaient pas encore arrivés.

Cependant, la destruction complète du matériel gèle la distribution quotidienne par les facteurs des courriers et des paquets, à l’adresse des destinataires situés sur Le Robert et La Trinité.

Mais La Poste souligne que les colis ou courriers déposés dans les bureaux de poste du Robert et de La Trinité ou directement dans les boites aux lettres de rues, ont retrouvé un acheminement normal dès le lendemain de l'incendie. La collecte sous contrat au sein des entreprises a également repris à la même date.

Vers une reprise d’activité grâce au local d'une association sportive

La Poste indique toutefois qu'un local appartenant à la commune, aujourd'hui exploité par l'US Robert a été proposé par la mairie du Robert. Ce local devrait permettre d’assurer dans un premier temps le tri et le flashage des objets déjà arrivés, alimentant les informations de suivi disponibles en ligne.

Dans un second temps, dès l’installation de casiers de tri, les facteurs se consacreront au tri par tournée et par adresse des courriers qui s’accumulent depuis jeudi dernier.

Dans un troisième temps, la distribution à domicile sera reprise par les facteurs, un jour sur deux, afin que toutes les tournées soient distribuées 3 fois par semaine.

Une disposition qui devrait permettre la reprise de la distribution ce vendredi, selon Dominique Adrian, directeur régional de La Poste :

Le président de l'US Robert a bien voulu nous mettre à disposition pour quelques semaines ce site provisoire pour nous permettre de reprendre une activité. Les premiers matériels ont déjà été installés et à partir de ce jeudi, nous allons pouvoir recommencer une activité de tri des courrier et des colis, et nous mettre en ordre de marche pour qu'une distribution puisse reprendre dès vendredi

Afin de permettre aux destinataires de récupérer les colis attendus, les clients seront appelés d’ici la fin de semaine pour leur demander exceptionnellement, de venir chercher les colis mis à disposition dans chacune des deux communes.

Une mise en place qui a nécessité une organisation particulière, selon les services postaux :

Volontaires pour restaurer le plus rapidement le service aux clients, les collaborateurs du site réunis en atelier, ont travaillé toute la matinée de ce mardi, pour élaborer les axes de travail d’un mode de reprise provisoire. Les modalités de fonctionnement font l’objet d’échanges réguliers avec les membres du CHSCT de l’établissement et les partenaires sociaux départementaux

Concernant l'indemnisation des objets et colis détruits, une identification des objets présents dans le centre au moment de l’incendie, est en cours. Une procédure est cours de stabilisation selon la catégorie de l’envoi. En cas de doute, il reste possible de joindre le 3631 pour savoir où se trouve l’objet attendu.

Pour le moment, l'enquête est toujours en cours pour déterminer les raisons de l'incendie survenu jeudi soir dernier.

Tags