Le colonel Agostini, nouveau patron de la gendarmerie en Martinique prend ses marques

Par • Mis à jour le 10/08/2015 - 14:08

Le colonel François Agostini, nouveau commandant de la Gendarmerie en Martinique poursuit son installation ! Depuis sa prise de fonction le 3 août dernier, le nouveau patron des gendarmes multiplie les visites sur le terrain et les rencontres. Après être allé à la rencontre de ses cadres la semaine dernière, il va s’atteler au cours des prochains jours à rencontrer le personnel qui est sous ses ordres : ce sera là l’occasion aussi de bien percevoir les enjeux du travail sur le terrain et les priorités à donner en matière de criminalité.

    Le colonel Agostini, nouveau patron de la gendarmerie en Martinique prend ses marques
Après sa première semaine de service chez nous, le colonel Agostini - qui succède au colonel Philippe Debarge - peut désormais fixer ses priorités. Parmi elles, la lutte contre les trafics de stupéfiants en tout genre ou encore la lutte contre l’insécurité routière avec une priorité absolue : les motards."On a parfois des comportements très violents, donc c'est pour nous un sujet de préocupations. Nous avons un autre sujet de préocupations, c'est la délinquance sur la route. La sécurité routière fait partie du vivre ensemble et quand on est gendarme c'est toujours très difficile d'aller prévenir les famille pour leur expliquer qu'un proche est décédé sur la route." a t-il constaté.

Et quand on demande au colonel François Agostini comment et pourquoi il a choisi notre Martinique, il répond que"c'est peut être parce qu'il est Corse" avant d'indiquer que "Plus sérieusement, c'est d'aller au contact de cette population attachante, chaleureuse que j'ai pu rencontrer à l'occasion du tour des Yoles."

De plus le nouveau chef de la gendarmerie est heureux d'être là et ne le cache pas "pour l'instant je ne suis absolument pas déçu"a t-il précisé.

Pour rappel le colonel Agostini est Saint-Cyrien; cet officier âgé de 48 ans a notamment commandé la gendarmerie du département de l'Hérault(34) de 2008 à 2011. Au cours de sa précédente affectation, il a également exercé des responsabilités dans le domaine des ressources humaines au sein de la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN). Après avoir salué l'action de son prédécesseur, le colonel Philippe Debarge, le colonel François Agostini s'est dit particulièrement fier et honoré d'être placé à la tête des 600 personnels militaires et civils qui composent la gendarmerie de la Martinique.

Audrey Ollon et Florin Hossu