Le confinement chamboule l'organisation religieuse de Pâques

Par 05/04/2020 - 10:21
01/01/2020 - 00:00

Les mesures de confinement chamboulent l'organisation des célébrations de la semaine pascale. L'archevêché doit composer avec ces mesures qui s'imposent à tous.

    Le confinement chamboule l'organisation religieuse de Pâques

Les célébrations religieuses de Pâques sont bouleversées cette année avec le confinement et le couvre-feu mis en place en Martinique.

La semaine Sainte s’ouvre ce dimanche 5 avril avec le Dimanche des Rameaux, Les rassemblements étant interdits, les messes des Rameaux seront dites par les prêtres qui le peuvent via la vidéo et la radio.

A l’Eglise d’Emmaüs à Rivière Roche, le diocèse de Martinique a installé un dispositif technique qui permet à l’archevêque et une mini-équipe de célébrer les rituels de la messe en live Facebook.  Pour les fidèles qui n'auraient pas internet, Radio Saint Louis retransmet également toutes les célébrations.

En revanche pour l’acquisition et la bénédiction des rameaux, symboles de ce dimanche qui marque l’entrée de Jésus Christ à Jérusalem, il n’a pas été possible d’organiser la livraison des branches aux fidèles.  Dans la liturgie chrétienne, les rameaux doivent être bénis le dimanche des rameaux, puis conservés pour être brûlés et les cendres utilisées lors du mercredi des cendres l’année suivante.

"Le projet au départ c'était de préparer des Rameaux déjà bénis que les gens auraient pu récupérer en faisant leurs courses. Toutefois, on ne peut pas inciter les gens à sortir. Il n'est pas impossible qu'on le fasse après lors d'une messe particulière pour bénir les Rameaux pour l'année", a indiqué David Macaire, archevêque de Saint-Pierre et de Fort-de-France.

Le couvre-feu interdisant les déplacements de 20 heures à 5 heures concerne également les célébrations nocturnes.  Ce sera le cas de la Vigile Pascale, la messe du Samedi Gloria qui doit se dérouler dans la nuit de samedi à dimanche. Elle a été avancée un peu plus tôt, vers 18h15, à l’heure du coucher du soleil en Martinique (samedi 11 avril).

"Nous commencerons l'eucharistie au coucher du soleil. C'est très beau et symbolique que le soleil de ce monde se couche pour se faire lever le soleil de la foi, de l'amour et de l'espérance, le Christ", a commenté David Macaire.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.