Le droit au logement opposable : près de 360 ménages martiniquais relogés

Par 29/06/2018 - 12:39 • Mis à jour le 29/06/2018 - 12:39

Le droit au logement opposable (DALO) qui existe depuis 10 ans a permis de reloger près de 360 ménages martiniquais. Ce système permet généralement de trouver une bonne habitation au bout de 3 mois.

    Le droit au logement opposable : près de 360 ménages martiniquais relogés

Depuis 10 ans, le droit au logement opposable permet de trouver un logement digne aux différentes familles martiniquaises en analysant leurs situations. Ce dispositif de dernier recours a permis de trouver un logement digne à près de 360 ménages martiniquais.

Pour se faire, les bailleurs sociaux, l'Etat et associations de locataires se retrouvent au sein d'une commission d'attribution afin d'analyser les cas extrêmes. Un système efficace qui généralement permet de trouver une habitation pour la personne en difficulté au bout de 3 mois.

Les précisions de Pierre Arnaud Martin, chef du service logement vie durable.