Le métier de pompes funèbres intéresse aussi les jeunes

Par • Mis à jour le 01/11/2017 - 10:14

À la veille du Jour des morts (2 novembre 2017), notre rédaction s'est penchée sur un métier qui ne connait pas la crise : pompes funèbres.

    Le métier de pompes funèbres intéresse aussi les jeunes

Le secteur du funéraire attire. En Martinique, le plus jeune gérant d'une entreprise de pompes funèbres est âgé de 22 ans.

La mort ne fait pas peur à ces jeunes qui pratiquent des métiers comme la thanatopraxie ou exerce comme fossoyeur. Des métiers auxquels ils se forment directement en Martinique.

Le reportage de Aude Sioul-Tidas :

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.