"Le préfet souhaite que la sécurité routière soit l'affaire de tous"

Par • Mis à jour le 11/08/2015 - 14:09

Les Policiers et Gendarmes étaient déployés ce lundi sur le terrain pour une opération de contrôle entre Fort de France et Schoelcher ! Une action qui s'inscrit dans le cadre du plan d’action de la sécurité routière en Martinique.

    "Le préfet souhaite que la sécurité routière soit l'affaire de tous"
Un dispositif de contrôle composé de gendarmes et de policiers a été mis en place ce lundi entre 10 heures et 11 heures 30 en présence de Patrick Amoussou Adèble, le Secrétaire Général de la Préfecture. Ce dernier nous a rappelé que la sécurité routière était une priorité. "Le prefet souhaite que la sécurité routière soit l'affaire de tous. Il y aura des contrôles réguliers" a t-il indiqué.

En une heure et demie, on a dénombré 13 infractions. 6 contraventions dressées dont la majorité pour excès de vitesse, 5 automobilistes sans contrôle technique, 1 défaut d’assurance et 1 non changement du nom du propriétaire sur la carte grise.

Pédagogie ou Répression ?

Les services de l'ordre accordent une vigilance toute particulière aux deux roues. "En priorité sur les services que l'on effectue en collabration avec la police nationale ce sont les contrôles des deux roues c'est la population qui nous donne le plus de soucis en terme d'accidentologie. On est essentiellement répressifs !" a indiqué le Major christophe Letertre, l’adjoint au commandement à la sécurité routière. Pour rappel, depuis le début de l'année 2015 de nombreux motards ont perdu la vie sur les routes de Martinique.

Audrey Ollon et Jessica Dantin