"Le temps imparti aux élèves pour pouvoir s'adonner aux travaux scolaires se réduit"

Par • Mis à jour le 04/09/2015 - 16:54

C'est la rentrée, les cours reprennent ce lundi et le ballet incessant des bus aux abords des établissements scolaires également. En Martinique de nombreux transporteurs assurent le ramassage scolaire, mais parfois les multiples arrêt et la longueur du trajet peuvent contraindre certains élèves à un réveil très matinal.

    "Le temps imparti aux élèves pour pouvoir s'adonner aux travaux scolaires se réduit"
La rentrée générale des élèves se fera ce lundi, entre les travaux et les traditionnels embouteillages, les transporteurs scolaires doivent s'organiser et opérer au mieux. Mais cette organisation permet-elle aux écoliers d’arriver en classe à l’heure puis de rentrer chez eux à une heure raisonnable ?"Partir plus tôt c'est un fait avéré, le soir nous arrivons plus tard mais cela nous le subissons... le temps imparti aux élèves pour pouvoir s'adonner aux travaux scolaires se réduit. Nous sommes contraints à partir plus tôt le matin, les embouteillages sont terribles.Sur la côte Caraïbe nous partons à 5h15 environ" a indiqué Jean-Max Julians, transporteur.

L'horaire de départ fait généralement partie des préoccupations premières des parents et des élèves... Après une journée d'école, l'élève doit pouvoir consacrer du temps à ses devoirs et à ses activités de détente tout en allant se coucher à une heure raisonnable.

Audrey Ollon et Jean-Marc Pulvar









Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.