L'éclairage public, un vrai casse tête pour les municipalités

Par • Mis à jour le 02/02/2018 - 10:49

L’éclairage public est une vraie problématique pour les municipalités en Martinique. Depuis plusieurs jours maintenant, les Martiniquais sont nombreux à du manque d’éclairage sur les routes ou certains quartiers.

    L'éclairage public, un vrai casse tête pour les municipalités

L'absence d'éclairage public le soir pose de gros problèmes aux riverains et aux automobilistes, depuis plusieurs mois maintenant.

En effet, beaucoup se plaignent sur les réseaux sociaux et sur notre répondeur du manque d'éclairage sur les routes mais aussi dans certains quartiers. Quartiers parfois plongés dans le noir. 

Qui sont les responsables ?

L'éclairage public est un sujet très sensible pour les municipalités qui sont donc essentiellement responsables de cette compétence. Pour elles, l'éclairage public représente un coût. Soit près de 60% de la facture d'électricité pour une commune.

Ce problème d'éclairage public a un impact direct sur l'image et l'attractivité d’une commune, et beaucoup d'entre elles l'ont compris. Alors que beaucoup sont à la traîne, Rivière-Salée, les Trois-Ilets, le Carbet ou Saint-Pierre se sont lancées dans des rénovations afin de passer au LED avec l'aide d'EDF. D’autre communes ne vont certainement pas tarder à suivre le pas.

Il faut savoir qu'un plan stratégique a été élaboré sur la rénovation de tout l'éclairage de la Martinique. Ce plan a été réalisé par le Syndicat Mixte de l'électricité, la CTM, EDF et l'ADEME.

En tout cas d'après nos informations, la rénovation de tout l'éclairage de la Martinique qui est essentiellement vétuste reviendrait au moins à 100 millions d'euros.

Notre reportage :