Lendemain difficile suite à l'accident mortel sur un chantier à Schoelcher

Par • Mis à jour le 10/10/2017 - 14:36

Que s'est-il réellement passé ? C'est la question qui subsiste au lendemain de l'accident mortel sur un chantier à l'Anse Gouraud à Schoelcher. L'enquête devra donc y répondre.

    Lendemain difficile suite à l'accident mortel sur un chantier à Schoelcher

Lendemain difficile pour les ouvriers qui ont assisté à l'accident mortel qui s'est produit sur un chantier situé à l'Anse Gouraud à Schoelcher où un homme de 34 ans a perdu la vie en chutant d'une grue.

Ce mardi matin (10 octobre 2017), les ouvriers se sont bien présentés à leur poste, mais impossible pour eux de travailler comme vous pouvez l'imaginer.

Mais que s'est-il réellement passé ? C'est la question que devra répondre l'enquête. Ce que nous savons déjà, c'est qu'il y aurait eu deux hommes au niveau de la cabine de la grue.

Cependant, ce que l'enquête devra déterminer avec les expertises, c'est comment la plateforme permettant d'accéder à l'intérieur à pu céder. La victime aurait chuté depuis l'intérieur de la cabine en percutant la vitre frontale qui elle aussi aurait à son tour cédée lors de l'impact.

Cependant l'audition du premier témoin sera déterminante pour les services de l'inspection du travail. Elle devra déterminer si cet accident est lié à une faute humaine ou une défaillance du matériel, sachant que certains pointent déjà du doigt la vétusté de la grue.

Le patron d'AMAG Antilles Montage Assistance Grues ainsi que son fils le direction d'exploitation étaient présents sur le site, ce lundi peu de temps après l'accident. Très bouleversés par ce décès qui touche leur société, ils seront également entendus dans le cadre de l'enquête en tant que propriétaire et loueur de la grue.

La victime selon nos informations, était très vigilant et respectueux des normes de sécurité. 

À suivre donc...