Les EHPAD : des infrastructures nécessaires dans la gestion du vieillissement de la population

Par • Mis à jour le 04/01/2017 - 17:39

(AUDIO) - En 2014, la Martinique comptait 35 Etablissements d'Hébergement des Personnes Âgées Dépendantes. Le vieillissement de la population auquel fait face notre île constitue un défi pour les pouvoirs publics. Les EHPAD sont l'un des outils pour y faire face. Notre journaliste est allée à la rencontre de ceux qui y travaillent et y vivent.

    Les EHPAD : des infrastructures nécessaires dans la gestion du vieillissement de la population
La CTM estime qu'en 2030, un Martiniquais sur quatre sera âgé de plus de 60 ans et plus de 37 000 personnes dépasseront les 75 ans. La gestion de ce public est donc au cœur de préoccupations politiques puisqu'elle concerne à la fois le vieillissement de la population martiniquaise, l’allongement de la durée de vie, le niveau de vie et la protection de ce public.

Les EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) accueillent les plus de 60 ans en situation de perte d'autonomie physique et/ou psychique. Il s'agit principalement d'une population qui ne peut être maintenue à domicile. Au 1er février 2014, 1634 places étaient ainsi réparties et proposées dans 35 maisons de retraite en Martinique.
Image retirée. EHPAD du Carbet. ©PSV/RCI Martinique
Il existe deux types d'EHPAD en Martinique, les privés et les publiques. Selon l'ADEHPAM, l'association des Directeurs d'établissement d'hébergement aux services des personnes âgées en Martinique la demande reste plus forte sur le centre que sur le nord ou le sud.

Au Carbet, la résidence Caraïbes Le temps de vivre est une structure privée. Pour un peu moins de 3000 euros, elle propose une prise en charge personnalisée. En séjour court ou plus long ce sont 48 places qui sont mises à disposition chaque année.

Ecoutez le reportage de Peggy Saint-Ville :