Les bwadjaks : une présence réglementée

Par • Mis à jour le 12/02/2020 - 16:14

Ce matin, une conférence a été organisée à la mairie de Fort-de-France au sujet de la gestion des bwadjaks durant le carnaval. Réglementation et répression étaient les mots d’ordre.

    Les bwadjaks : une présence réglementée

La ville de Fort-de-France, Le procureur et le directeur de cabinet du préfet sont sur la même longueur d’onde. Ils ont tenu à faire un rappel à l'ordre, car si certains conducteurs de bwadjaks sont en règle (et les autorités ont bien insisté là dessus) , les incivilités s'accumulent à quelques jours du début des festivités.

Des comportements qui ont conduit les forces de l'ordre à redoubler de vigilance et de sévérité. Il est strictement interdit de circuler au volant d'une bwadjack en dehors des jours gras.

Une conférence de presse pour rappeler que les bwadjaks, bwadchar et bwadart (3 catégories) font partie intégrante de la culture martiniquaise et que pour la préserver il faut respecter la réglementation en vigueur.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.