Changer d'île

Les cimetières de Martinique sont saturés

Par Sullyvan Daphné avec Cédric Catan / RCI.FM / 02/11/2017 - 10:58

Les communes sont confrontées au manque de places pour enterrer les défunts. Les cimetières sont saturés, mais il existe des options pour y remédier.

Deux jours pour célébrer nos chers disparus. En ces célébrations de la Toussaint et donc de la fête des morts, le sujet du manque de place dans les cimetières de Martinique revient. Et ce que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont saturés.

À défaut de construire d'autres espaces pour l’inhumation de nos défunts, les options sont limitées et comme vous le savez ce qui est rare et cher. 

Le prix des concessions est loin d'être négligeable avec par exemple à Schoelcher, une concession à perpétuité coûte plus de 10 000 euros.

La commune du Lamentin se confronte aussi à un manque de place dans le cimetière, mais selon Luc Tirnan chargé de l'Etat civil et du cimetière de la ville, il y a quand même quelques pistes à étudier.

La crémation est l'une des solutions

La crémation est l'une des solutions pour pallier au manque de places dans les cimetières en Martinique. Sur notre île il existe qu'un seul crématorium qui est la Joyau d'une capacité de 1 200 crémations à l'année, mais qui en pratique actuellement 300 à l'année.

Malgré la légère augmentation de ce chiffre, Matthieu Joha le directeur du crématorium explique qu'il y a tout de même de fortes réticences sur cette option.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.