Les citoyens du sud maintiennent la pression

Par 01/02/2017 - 18:09 • Mis à jour le 01/02/2017 - 18:09

Les membres du comité citoyen du Sud contre la hausse des impôts locaux ont été reçus mardi après-midi (31 janvier 2017) par les élus de l'Espace Sud. Ils réclament toujours l'annulation de la hausse des taxes locales. De son côté, Eugène Larcher propose d'atténuer cette hausse.

    Les citoyens du sud maintiennent la pression
Le comité citoyen du Sud ne décolère pas. Après une première rencontre hier matin (mardi 31 janvier 2017), le comité s’est présenté devant le siège de l’Espace Sud à Ste Luce, dans l'après-midi. Bien décidés à se faire entendre, une vingtaine d’entre eux ont assisté au conseil communautaire de l’espace Sud, à Sainte-Luce.

Ils réclament toujours l’annulation de la hausse d’impôts décidée par les élus communautaire. "Certains élus reconnaissent qu'ils ont été trop loin dans leur démarche. Nous retenons aussi qu'il y un représentant du Marin qui s'est prononcé contre la hausse des impôts. Aujourd'hui, le président dit n'importe quoi. Nous ne voulons plus cette augmentation et nous voulons un moratoire sur les impôts. Nous ne refusons pas de payer les impôts puisque nous savons bien comment cela fonctionne. Il faudrait qu'ils arrête les augmentations sur plus de 3 ans", a commenté Roger Lanoy, Coordinateur du comité des citoyens du Sud.

Eugène Larcher, président de l'Espace Sud, propose désormais une hausse de 15% au lieu des 35% initialement prévus.

Karl Lorand et Hanna Roseau