Les commissariats de police sont-ils en sous-effectif ?

Par • Mis à jour le 17/07/2015 - 13:07

Les policiers travaillent à flux tendu ! Selon le syndicat Alliance Police Nationale il faudrait une centaine de fonctionnaires en plus dans le département afin de pouvoir correctement porter secours à la population.

    Les commissariats de police sont-ils en sous-effectif ?
La situation est préocupante pour le syndicat Alliance Police Nationale; celui-ci déplore le manque de forces vives au sein des commissariats. Il n’y aurait pas assez de fonctionnaires dans le département pour répondre à la demande de la population.

"Il n'y a pas l'effectif qu'il faut pour faire la police qu'on veut, surtout au Lamentin."

Le phénomène de sous-effectif au sein des commissariats n’est pas nouveau; c’est le cas bien sûr à Fort-de-France mais surtout au Lamentin, où la réalité sur le terrain est bien visible... Aujourd'hui le commissariat de la ville est dans l’impossiblité de porter secours aux habitants ! "Il n'y a pas l'effectif qu'il faut pour faire la police qu'on veut, surtout au Lamentin." déplore Louisy Berté du Syndicat Alliance Police Nationale.
A titre d'exemple, quand trois agents sont de garde au commissariat du Lamentin, il est impossible pour eux de partir en intervention sur le terrain afin de porter secours à la population. "Lorsqu'on met 2 adjoints de sécurité avec un titulaire et qu'il faut tenir une ville de plus de 45 000 habitants c'est impossible; les 3 personnes restent au poste de police" a complété Louisy Berté.

Sans parler clairement de sous-effectif le commandant de police Jean Thiburne a quand même évoqué la nécessité de faire appel à des renforts sur le commissariat du Lamentin."C'est un problème qui est général, des mesures spécifiques sont prises en ce qui concerne le Lamentin" a t-il conclu.

Audrey Ollon et Sandrine Huillet