Les femmes en grève durant 1H afin de dénoncer les inégalités salariales

Par • Mis à jour le 03/11/2017 - 15:41

Les femmes étaient appelées a cesser le travail, ce vendredi 3 novembre 2017 durant 1 heure. Un moyen de dénoncer les inégalités salariales dans les entreprises.

    Les femmes en grève durant 1H afin de dénoncer les inégalités salariales

À partir du 3 novembre à 11 heures 44 et 9 secondes, les femmes travailleraient gratuitement et ce jusqu'à la fin de l'année, soit près de 40 jours ouvrés travaillés, selon le collectif nommé les Glorieuses.

Pour dénoncer les inégalités salariales dans les entreprises, les femmes étaient donc appelées à cesser le travail durant 1 heure de temps à 11 heures 44.

En France, les femmes seraient payées 15,8% de moins que les hommes tout en travaillant de la même manière et c'est ce qu'explique George Arnaud porte-parole de l'association féministe culture et égalité.